top of page

Le dernier paquet de pâtes

Dernière mise à jour : 20 juin 2023

« Je contemple le paquet de pâtes et la boîte de tomate en conserve,

Solitaires dans ce placard immense qui semble encore plus vaste par son vide.

C'est tout ce qui subsiste dans mon garde-manger,

Tout ce que j'ai pour cuisiner pour mes filles qui rentreront bientôt de l'école. Un goût amer de panique me serre la gorge,

Coupable ? Le mot est si faible,

Une mère se doit de nourrir ses enfants dignement,

J'ai tout raté, je le ressens intensément. Aujourd'hui, j'ai encore ce dernier paquet de pâtes à préparer,

Mais demain ? Demain, il n'y en aura plus,

Que leur dirai-je ? Comment expliquer ? Impossible.

Rien qu'à l'idée, mes oreilles frissonnent.

Demain, ce sera la fin,

Demain, nous nous coucherons l'estomac creux,

L'absurdité de la situation me paralyse,

Comment en suis-je arrivée là, je m'interroge ? Mais aujourd'hui, qu'en est-il ?

Aujourd'hui, j'ai encore ces pâtes et cette sauce tomate,

Et quelques condiments qui subsistent,

Et aujourd'hui, nous sommes encore là. C'est le seul jour où je peux agir,

Alors j'inspire profondément pour reprendre mes esprits,

Mes filles, elles n'ont rien demandé,

Il ne s'agit pas de les accabler avec mes soucis. Demain, ce sera la fin, mais aujourd'hui,

Aujourd'hui, j'ai encore quelque chose à accomplir,

Elles ne doivent rien savoir de cette situation impossible,

Je veux qu'elles restent comme elles sont : innocentes et joyeuses. Je me concentre sur ce mot précieux : aujourd'hui,

Je parcours ma cuisine et rassemble ce qui me reste,

Ma récolte est maigre, mais suffisante,

Quelques gousses d'ail, des oignons, quelques épices et condiments. Aujourd'hui, l'évocation magique de ce mantra,

M'empêche de sombrer dans les larmes,

Alors je me tiens devant ma cuisinière,

Pour élaborer une recette qui m'est finalement venue : une Pasta Party ! Avec l'ail et l'huile d'olive, je prépare une sauce aïoli,

Les oignons, je les caramelise avec une touche de sauce soja et de vinaigre balsamique,

Pour créer des pâtes à l'inspiration asiatique,

La boîte de tomates cuites et réduites, agrémentées de basilic, devient une sauce Sugo. Aujourd'hui, c'est une soirée de fête,

Je célèbre le dernier jour où j'ai pu subvenir seule aux besoins de mes enfants,

Je prends une douche, enfile une belle robe, celle que je réserve aux occasions spéciales,

Et je me maquille avec soin, mon reflet dans le miroir me redonne presque le sourire. Je dresse une jolie table avec une nappe,

En attendant leur arrivée, je termine la cuisson des pâtes et les prépare selon mes trois déclinaisons,

Quand elles arrivent enfin, je leur annonce que c'est une soirée spéciale,

Qu'une Pasta Party est au programme, pour toutes les trois. Leurs sourires... oh, leurs sourires,

C'est pour cela que nous faisons tout cela, n'est-ce pas ?

Pour voir ces sourires rayonnants,

Soudain, plus rien d'autre n'a d'importance. C'est pour cela que nous donnons tout,

Nos tripes et nos âmes, nous renonçons à tout,

Nous criions, nous saignons, nous nous déchirons,

Parce que deux petits bouts comme eux, un jour, rentrent de l'école et nous regardent en disant : "Tu es trop belle !" Et quand nous leur annonçons qu'une fête est prévue,

Leur joie, leur bonheur sincère d'enfants,

Soudain, tout prend son sens,

Et je n'ai plus peur de demain. Demain, je trouverai une solution, tout ira bien,

Je ferai tout ce qu'il faut,

Je ferai n'importe quoi,

Car c'est là la magie des mamans. Nous ne comptons pas,

Nous donnons sans réserve,

Nous ne demandons rien de plus que le bonheur de nos enfants en retour. J'ai annoncé le thème de la fête,

Et elles n'ont pas cherché à en savoir plus,

Voilà la magie des enfants,

Ils acceptent ce qu'on leur offre,

Ils nous croient sur parole,

Ils nous font confiance. Ma fille aînée m'a demandé si elle pouvait mettre du rouge à lèvres,

Comme moi, pour la fête,

Je lui ai répondu : "Oui."


Conseil de lecture






788 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page